Thumbnail

Parodontologie

LA MALADIE PARODONTALE

Savez-vous ce qu’est une maladie parodontale, et surtout, en connaissez-vous les risques ? NEOSMILE vous en dit plus sur le fléau… des gencives rouges, gonflées et qui saignent au brossage sont le premier signal d’alerte d’une maladie parodontale.
En France, dès 35 ans, la moitié de la population présente cette maladie appelée plus communément la gingivite. Dans 10% des cas, la maladie est sévère. Si dans les pays occidentaux une baisse de l’indice carieux a pu être observée, notamment chez les enfants, en revanche, elle s’est accompagnée d’une hausse importante de la prévalence des maladies parodontales constatée depuis plusieurs années. En l’absence de traitement, la parodontite entraîne une destruction de l’os et un déchaussement, aboutissant à une perte des dents.
Heureusement, la gingivite peut être réversible pour peu que vous adoptiez les bons gestes à l’aide d’une hygiène bucco-dentaire stricte, à savoir avec un brossage, matin et soir, ainsi qu’un détartrage que nous réalisons deux fois par an.
Si les symptômes de saignement persistent malgré vos efforts, alors nous étudions ensemble les solutions qui s’offrent à vous. Deux protocoles permettent de lutter contre la maladie.

LE TRAITEMENT NON CHIRURGICAL

Il consiste en l’élimination des facteurs locaux favorisant le déchaussement pour diminuer l’inflammation de la gencive. Nous réalisons un « surfaçage radiculaire », un terme technique et qui signifie que la racine dentaire est débarrassée du tartre et de la plaque présents dans la poche parodontale. En cicatrisant, la gencive reprend progressivement un aspect satisfaisant.

LES TRAITEMENTS CHIRURGICAUX

Lorsque des poches parodontales profondes persistent malgré le traitement de surfaçage, une chirurgie parodontale vous est recommandée et les techniques varient selon la gravité de la pathologie.
Quelle que soit la pathologie, vous bénéficiez d’un suivi rigoureux avec la mise en place d’un calendrier précis afin de prévenir d’éventuelles récidives. Hautement qualifiés en parodontologie, les praticiens de NEOSMILE suivent les protocoles de traitement validés par la communauté scientifique.

LES GREFFES GINGIVALES

En cas de récessions gingivales ou « déchaussements », sont à l’origine des hypersensibilités et des caries du collet. Ces récessions sont également inesthétiques et inconfortables. Dans ce cas sont indiquées des greffes de gencives, qui permettent de recouvrir partiellement voire totalement dans certains cas le collet dentaire. Cette technique est aussi utilisée pour épaissir la gencive, assurer la stabilité des tissus et prévenir d’éventuelles récidives.
NEOSMILE utilise les nouvelles techniques permettant de limiter la douleur et d’offrir un résultat satisfaisant au plan esthétique.