Capture-d’écran-2019-03-24-à-22.03.31-e1553461588697.png?fit=1200%2C659&ssl=1

10 janvier 2019 actualité

Rarement des dents auront autant fait parler sur les réseaux sociaux. Mais ce ne sont pas celles de n’importe qui mais celles de Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus qui s’est offert un nouveau sourire en fin d’année 2018. Il faut dire que sa désormais ex-dentition a suscité bien des sarcasmes..

Sur Europe1,  l’entraîneur des champions du monde a accepté de revenir sur sa nouvelle dentition.

 « Ça ne regarde que moi« , a-t-il lâché. « Je n’ai pas envie d’en parler. C’est ma vie privée, donc je n’ai pas à commenter, dire le pourquoi du comment » s’est agacé le sélectionneur avant de lâcher :
« La seule chose que je peux dire, c’est que, bien évidemment, en étant sélectionneur de l’équipe de France, il y a un côté représentatif qui est important, parce que cela concerne l’image de la fédération. »

 

 



7 novembre 2018 actualité

 Le Dossier Médical Partagé est désormais généralisé à toute la France. Tous les assurés peuvent créer leur DMP, seuls ou avec l’aide des professionnels de santé annonce le site de l’assurance maladie ameli.fr.

Après une phase d’expérimentation dans 9 départements, le Dossier Médical Partagé est généralisé à toute la France.

Le Dossier Médical Partagé permet en effet de conserver au même endroit toutes les informations médicales d’un patient : ses traitements, ses résultats d’examens, ses antécédents médicaux, mais aussi son groupe sanguin ou la personne à prévenir en cas d’urgence.

Dès lors que le patient a ouvert son DMP, son historique de soins des 24 derniers mois est automatiquement alimenté par l’Assurance Maladie et est consultable par le médecin traitant du patient ou par tout professionnel de santé amené à le prendre en charge, en ville comme à l’hôpital. Pour le praticien, l’accès au DMP se fait directement depuis un logiciel des professionnels de santé compatible ou sur le site dmp.fr, il suffit d’identifier le patient avec sa carte Vitale et de recueillir son consentement oral. À chaque consultation, le professionnel de santé peut ainsi consulter le DMP de son patient et y ajouter de nouveaux documents.

Source Ameli.fr



24 mars 2018 actualité

Seulement 9% des Français pensent à aller consulter en cas de gencives douloureuses ou qui saignent!

C’est l’un des enseignements d’une enquête  UFSBD/Pierre Fabre Oral Care sur la santé bucco-dentaire des Français menée auprès de 32 421 Français du 8 décembre 2017 au 20 janvier 2018 sur les réseaux sociaux.

Autres résultats 

  •  89% des répondants qui ont les gencives rouges, enflées et/ou douloureuses se considèrent tout de même en bonne santé générale
  •  90% de ceux qui déclarent souffrir d’halitose (mauvaise haleine) se considèrent également en bonne santéMais plus inquiétant encore, certains signaux d’alerte bucco-dentaires parodontaux nesemblent pas pris en compte dans l’estimation de l’état de santé bucco-dentaire :
  • Le saignement des gencives n’est pas perçu comme un signal d’alerte bucco-dentaire puisque 64% des répondants déclarent que leurs gencives sont en bonne santé alors que 76% ont les gencives qui saignent régulièrement au brossage.
  • 30% des Français déclarent souffrir de gingivites, prémices de la maladie parodontale
  • 29% déclarent souffrir d’une mauvaise haleine, deuxième signal d’alerte d’une maladieparodontale, pourtant 52% d’entre eux déclarent avoir les gencives en bonne santé,
  • En outre, en cas de gencives douloureuses ou qui saignent, 22% déclarent ne rienfaire et seulement 9% se rendent chez leur dentiste.

banner-protheses-mobile.jpg?fit=768%2C736&ssl=1

29 janvier 2018 actualité

Les tarifs des prothèses dentaires varient très fortement d’une ville à une autre, selon une enquête de 60 millions de consommateurs . Le magazine a en effet analysé les prix pratiqués par les dentistes de 40 grandes villes.

Au terme d’une enquête menée sur les tarifs de 5000 dentistes, le magazine assure que la pose d’une couronne céramo-métallique est 30% plus chère à Paris qu’à Nîmes, passant de 704 à 519 euros.

 




Une question ?

On vous rappelle gratuitement !



Suivez-nous sur




Copyright neoSmile 2018. Tous droits réservés.